Fréquences Sauvages

Musée de la Chasse et de la Nature, Paris, Juin 2019

Avec l’artiste Cadine Navarro & le linguiste Julien Meyer, spécialiste des langues sifflées

Suminagashi ou « l’encre flottante » est une technique japonaise consistant à placer des cercles d’encre concentriques à la surface de l’eau. Par le souffle un motif émerge qui est ensuite transféré sur du papier. Reprenant cette technique, l’artiste Cadine Navarro proposera des matérialisations visuelles de voix animales lors d’une performance sonore. 

En écho, le linguiste et bioacousticien Julien Meyer nous parlera des correspondances et traductions entre la langue sifflée des chasseurs Gaviao en Amazonie et les mondes sonores des animaux qu'ils poursuivent. Sous le couvert dense de la forêt, cet art du sifflement, adressé aux humains et aux animaux, résiste à la déforestation.  

Rattaché au CNRS à Grenoble et au Museu Goeldi au Brésil, Julien Meyer étudie l'usage des langues sifflées dans divers contextes, comme "moyen de télécommunication organique" utilisé depuis des siècles pour communiquer sur de longues distances et dans des environnements naturels aussi accidentés que la montagne ou encore la forêt. 

Cadine Navarro est accompagnée de la chanteuse Astrid Stockman et du compositeur Gillis Sacré.


 
 

Article paru dans la revue Billebaude